Le Dernier Rempart

Ce forum est le lieu d'expression et d'informations des membres du dernier rempart sur Battle Meditation. Cette faction républicaine se targue d'ètre le bastion des derniers défenseurs de la galaxie contre l'Empire Sith au temps de l'ancienne république.

**Concours photos, dépêchez vous de voter à présent, tous le monde peut y participer sans exception, y compris si vous n'avez pas participé ! vous avez jusqu'au 26 août !**
** OYEZ OYEZ !! Membres du Dernier Rempart, notre lore évolue consultez et participez sans attendre eu RP de notre Guilde sur le post de notre Cantina !! **
Chasse à la prime, nouvelle ZL CZ-198, Treek, Chasse au Tauntaun, tous les liens dispo dans la Cantina !

Septembre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier

Connexion

Récupérer mon mot de passe


    Jiscee ou chemins de traverses

    Partagez
    avatar
    Jiscee
    Admin
    Admin

    Messages : 65
    Date d'inscription : 15/05/2012
    Age : 41
    Localisation : Éparpillée sur Alderande

    Jiscee ou chemins de traverses

    Message  Jiscee le Dim 3 Juin - 10:51



    Jiscee est aujourd'hui un chevalier Jedi reconnu et apprécié. Si son rôle dans la lutte contre la tyrannie
    impériale est aujourd'hui primordial, on ne peut pas dire que ce fut toujours le cas.


    Chapitre I: Jiscee, son enfance et la découverte de la force.

    S'il est aquis que d'ordinaire, les esclaves sont des aliens. parfois les humains font très bien l'affaire...

    Le père de Jiscee écumait les casinos de Nar Shaddaa. Tantôt gagnant, tantôt perdant, il errait de table en table
    et petit à petit ruinait sa vie. Lors d'une soirée un peu trop arrosée, il s'installa à une table de pazaak et
    commença à perdre. Au début les mises étaient faibles, mais au fur et à mesure des pertes, il jouait de plus en
    plus gros. Au bout d'un moment il se retrouva complètement ruiné. Ne pouvant rester ainsi, et étant toujours autant
    alcoolisé, il se laissa convaincre de parier sa femme et ses deux filles, Jiscee et Mindee.

    Les deux fillettes étaient jumelles. La partie fut un désastre et Jiscee, Mindee et leur mères se retrouvèrent
    esclave d'un quarren du nom de Sarash. Dévasté par sa honte et son chagrin, le père de Jiscee s'enfuit dans la
    bordure extérieur. Jiscee et Mindee se retrouvèrent à 6 ans à servir Sarash et ses hôtes lors de soirées de jeu.
    Leur mère tenta bien de racheter leur liberté mais rien n'était possible, Sarash était inflexible. Ses 2 petites
    esclaves étaient bien trop précieuses pour qu'il puisse s'en séparer.

    Pendant quatre longues années, la vie de Jiscee et Mindee fut ponctuée de violences, de scènes de meurtres,
    de beuveries et autres scènes des plus répugnantes. S'il est clair que Nar Shaddaa n'est pas une planète pour
    les enfants, les geoles de Sarash ne s'en trouvaient pas moins pleines. Un matin, Mindee fut appelée par Sarash.
    Ne se doutant pas de ce qui se passerait, Jiscee attendit le retour de sa sœur. Seulement ce qu'elle ignorait c est
    que Sarash avait cédé Mindee à un rodien chasseur de primes pour le récompenser du bon déroulement d'un contrat.
    Jiscee ne revit jamais Mindee. Tout au plus une vingtaine d'année plus tard elle appris que Mindee était devenue
    une chasseuse de prime appelée Exocet et qu'elle avait beaucoup de talent.
    Jiscee ne supporta pas la séparation, et sa mère enragée se jetta sur Sarash pour se venger de lui. A peine eut
    elle levé la main qu'un tir de blaster claqua. Jiscee vit sa mère s'écrouler devant elle et se faire jeter en pature
    à une meute de chiens Kaths.
    Une jeune twi'lek nommée Ramada, elle aussi esclave de Sarash fut témoin de la scène. Compatissante, elle alla
    réconforter Jiscee qui dans la même journée avait perdu sœur et mère.
    Jiscee était trop douce pour imaginer à se venger. Ramada elle, avait de la glace dans les veines.

    Un soir, Sarash organisa une grande partie de pazaak, Jiscee y ferait le service comme à son habitude et Ramada danserai
    t comme toute bonne esclave twi'lek. Alors que la soirée battait son plein, Ramada se rapprocha de Sarash en dansant.
    Faisant onduler son corp comme elle seule pouvait le faire, elle se contorsionnait de plus en plus pour attiser l'envie
    chez Sarash et son lieutenant assis à ses cotés. Avant même que ce dernier ne comprenne se qui se tramait, il se retrouva
    avec un pic à glace dans la gorge. Sarash n'eu pas le temps de sortir un blaster. Le pic lui transperça le crane de haut en bas
    Ramada le frappa si fort que le pic ressorti par le bouche de Sarash. L'assistance fut stupéfaite.
    Ramada déclara alors qu'elle n'était plus esclave et qu'elle partait. Si une personne voulait s'opposer à cela qu'elle s'avance
    devant elle et la défie. Personne ne bougea. Ramada se rendit alors dans le bureau de Sarash, vida son coffre et parti emmenan
    t Jiscee avec elle.

    Jiscee erra avec Ramada pendant un an. Ramada que l'on nommait maintenant « Ice-Peak » compris vite que d'une part, Jiscee pouvait
    faire des choses hors du commun pour son age et que d'autre part elle était loin d'avoir son tempérament et que cela pourrait
    causer sa perte. Elle décida donc de laisser Jiscee dans une enclave Jedi dès qu'elle le pourrait.

    L'enclave Jedi de Sullust était petite et discrète, c'est la qu'Ice se sépara de Jiscee. Jiscee se retrouva bien seule face à cette
    enclave Jedi. Pourtant au fond d'elle elle se sentait apaisée en ce lieu et elle en ignorait la raison. La porte de l'enclave n'avait
    ni poignée ni commande apparente pour s'ouvrir. Au grand étonnement du Jedi qui gardait la porte et se demandait quoi faire de cette
    jeune visiteuse, Jiscee tendit la main et la porte s'ouvrit toute seule. Pour la première fois de sa vie, Jiscee venait de se servir de la force.

    Le Jedi la regarda longtemps lorsqu'elle franchi le seuil de l'enclave. Ce qui marqua Jiscee c'est que ce jedi n'avait pas d'yeux.
    Pourtant le Jedi la regardait bel et bien. Sans dire un mot le Jedi lui montra le chemin du conseil de l'enclave. La elle rencontra
    la personne qui deviendrait son premier maître, Maître Peever.

    ,,,To be continued.
    avatar
    Aitasha
    Admin
    Admin

    Messages : 8
    Date d'inscription : 01/07/2012
    Age : 41
    Localisation : Alderande sur la table de pierre

    Re: Jiscee ou chemins de traverses

    Message  Aitasha le Jeu 9 Aoû - 20:27

    Chapitre II: Jiscee, l'apprentissage de la force...

    Jiscee était maintenant dans l'enclave. Cette enclave était d'une grande sobriété. Nous étions loin des fastes du temple jedi de Coruscant. Ceci dit, pour Jiscee,
    ètre ici était des plus confortable. Elle pu s'y restaurer et trouver le repos. Il faut dire que cela lui avait été refusé pendant de trop longues années.
    Maître Peever sonda son esprit et se rendit compte de son incroyable potentiel et du risque qu'il encourrait à la former. Ce qu'il ne savait pas c'est que
    Jiscee avait fait une croix sur tout ce qui lui était cher. Son père ne comptait plus pour elle, et elle était indifférente au fit qu'il soit vivant ou mort.
    Sa soeur Mindee? elle était persuadée qu'elle n'avait pas survécu au rodien qui l'avait enmenée avec lui. Du coup elle était certaine d’être sans famille, sans attaches.

    Quand Maître Peever lui proposa d'apprendre les voies de la force, elle ignorait complètement ce que cela signifiait. Ce qui était certain, c'est qu'elle allait
    découvrir quelque chose de grand, de puissant et d’apaisant. Le premier holocron qu'elle eu entre ses mains fut pour elle une révélation. Seul une personne
    initiée à la force pouvait ouvrir un holocron, c'est ce que Maitre Peever lui avait dit. Pourtant, elle le regarda fixement une bonne dizaine de minutes
    et celui ci s'ouvrit tout naturellement, au grand étonnement de Maître Peever. Ainsi commença sa formation. Jiscee était extrêmement enthousiaste, et elle apprenait vite.
    Le contenu des holocrons était pour elle comme une nourriture indispensable. Cela enchantait Maître Peever qui pouvait ainsi montrer au conseil de l'enclave qu'il avait eu
    raison de se fier à son intuition, Jiscee ne lui était pas apparue par hasard. En un an, elle avait acquis plus de savoir qu'un padawan en dix ans. Sa condition physique
    devenait plus saine. elle sentait la force couler en elle comme les navettes flottent dans l'espace. Ses réflexes s’affûtaient de jour en jour.

    Forte de ses progrès, Maître Peever senti qu'il était temps d'approfondir sa formation. En plus de ses connaissances importantes acquises de l'ordre Jedi, ses us, ses coutumes,
    ses devoirs, Maître Peever décida qu'il fallait entamer sa formation au combat. Non pas qu'un Jedi se batte pour attaquer, mais savoir se protéger et protéger les autres
    est un sacerdoce pour un Jedi.

    Pour Jiscee, il était temps de sortir de l'enclave et de découvrir ses alentours. Pour cela, Maître Peever, devait découvrir si Jiscee saurait se défendre contre les créatures
    hostiles sans basculer du coter obscur. Munie d'un simple baton gand et d'une torche, il l'envoya dans la grotte aux cristaux proche de l'enclave. Inutile de vous rappeler
    que de tout temps, cette grotte était habitée par des vipère kinrath. Jiscee entra dans la grotte et avec un regard de défi, jeta sa torche aux pieds de Maître Peever. Il faut dire
    que celui ci avait fait eprès de lui en fournir une qui ne fonctionnait pas pour voir sa réaction. C'est donc dans l'obscurité totale qu'elle entra dans la grotte.
    Allant toujours de l'avant, elle s'enfonça dans les ténèbres. Jiscee n'avait pas peur, elle savait que la force coulait en elle, qu'elle était son alliée et qu'elle devait suivre
    son instinct. Sans avoir à porter le moindre coup, elle traversa la grotte jusqu'à son coeur. Et la elle ferma les yeux. Elle entreprit naturellement une phase de méditation
    alors que les vipère la cernait et alors elle fit vibrer les cristaux qui se mirent à briller de mille feux. Elle se leva, regarda soigneusement autour d'elle, tendit la main
    et détacha un morceau de cristal d'un bleu magnifique rien qu'en le regardant. Le cristal flotta dans les air et alla se poser dans la paume de sa main. Elle fit demi tour,
    et sorti de la grotte sans être inquiétée le moins du monde par les vipère kinrath.

    Quand Maître Peever la vit sortir, il su que son travail était achevé et qu'il fallait à Jiscee un nouveau Maître. Il la regarda, sourit et pour la première fois lui dit:
    "Je suis fier de toi". Il tourna les talons et s'en alla sans rien ajouter.
    Jiscee s'inclina alors et senti une larme couler sur sa joue, elle avait compris qu'elle ne reverrait jamais Maître Peever.


    To be continued...

    avatar
    Aitasha
    Admin
    Admin

    Messages : 8
    Date d'inscription : 01/07/2012
    Age : 41
    Localisation : Alderande sur la table de pierre

    Re: Jiscee ou chemins de traverses

    Message  Aitasha le Jeu 9 Aoû - 21:32

    Chapitre III: Jiscee, quand elle danse avec un sabre...

    Jiscee avait accueilli le départ de Maître Peever avec beaucoup d'émotion. Quand bien même elle se doutait que cela arriverait, elle ne s'y était pas préparée.
    Quand Maître Krem'ha se présenta à elle, elle senti que quelque chose n'allait pas. Celle ci la regarda presque avec dédain. elle promena son regard sur le sabre d'entrainement
    qui demeurait près de la porte de la salle d'entrainement. Jiscee suivi son regard et à peine eut'elle vu le sabre que Maître Krem'ha se rua sur elle sabre laser à la main.
    Sans même réfléchir, elle "appela" le sabre d'entrainement qui semblait attiré par sa main comme un aimant attire le duracier. D'une manière innée elle adopta la forme Soresu,
    bloqua l'attaque du Maître et effectua une poussée de force. Maître Krem'ha fut surprit et avant même qu'elle ai reprit ses esprit Jiscee bondissait sur lui prête à frapper son assaillant.
    Maître Krem'ha rengaina alors son sabre laser, fit un mouvement de la main, stoppa Jiscee dans son élan et la faisant flotter dans la salle, la posa sur le sol.
    Maître krem'ha était fascinée par la facilité déconcertante avec laquelle jiscee avait compris comment bloquer son attaque, la repousser et contre attaquer.
    Tandis que Jiscee entrait en méditation pour chasser de son esprit toutes ces émotions, Maître Krem'ha lui demanda:"Combien de fois Maître Peever et toi avez vous combattu?"
    Jiscee regarda ce Maître dans les yeux, et naturellement répondit:"Jamais Maître, nous ne nous sommes jamais affrontés. Maître Peever m'a toujours expliqué de le combat
    engendrait la souffrance". "Ton maître est bien avisé de t'enseigner que le combat engendre la souffrance. Ceci dit, refuser de combattre peut engendre encore plus de souffrance
    lui répondit Krem'ha. "Si tu veux endiguer la souffrance, il faut apprendre à te battre. Cela te permettras de survivre dans les zones les plus hostiles et protéger du mal
    ceux qui ne peuvent se protéger eux même". "sachant cela, nous allons aller méditer ensembles et nous préparer car ton entrainement à dores et déjà commencé".
    Maitre Krem'ha encouragea alors jiscee à la suivre. Elles allèrent dans un hangar ou stationnait une navette. "Monte" dit elle, "nous partons pour Dxun. La bas tu découvriras
    ce qu'est l'art du combat". Jiscee ne souhaitait pas partir comme cela, sans dire au revoir à son maître. "Au fait, je me présente, je suis Maître Serena Krem'ha, et à partir de
    maintenant, tu n'es plus une novice, tu es ma Padawan".

    to be continued...


    Contenu sponsorisé

    Re: Jiscee ou chemins de traverses

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 25 Sep - 2:20